SPECIAL CORONAVIRUS ET TELETRAVAIL :

TEXTE DU CONCOURS Coronavirus : Comment travailler de chez soi efficacement pendant le confinement ?” lancé par Olivier Roland de https://blogueur-pro.net/

“Coronavirus : Comment travailler de chez soi efficacement pendant le confinement ?”

(ou l'art du travail confiné sans tomber dans

la déconfiture)

par Daniel Frédéric Gandus, Philosophe et Knowledge-Manager

1. Le problème de la procrastination et de la gestion du temps

 

Le premier ennemi qui vous attend discrètement dans

le salon transformé en war-room, c'es la procrastination

(c'est-à-dire la manie de reporter sans cesse les tâches à entreprendre):

 

Un "pas encore" au début de votre travail, des allers-retours vers la cuisine

pour achever le gâteau de la veille etc. finiront par avoir rapidement

raison de vos efforts et un trop grand confort ralentira vos progrès.

 

Il existe plusieurs méthodes pour faire face à la procrastination.

 

Mais cet article étant écrit pour les néophytes du travail en indépendant

et plus spécialement pour travailler depuis la maison, je pense qu'il faut proposer ici en priorité une stratégie et une tactique toutes deux assez simples à appliquer contre ce phénomène complexe qu'est

la procastrination:

 

- La stratégie (qui est donc une action à moyen/long-terme) consistera

à demander à une personne de confiance et disponible de vous téléphoner régulièrement pour vous demander explicitement si le travail a avancé en lui signalant d'avance la tâche à accomplir et ses étapes.

...Au besoin, vous lui demanderez de vous téléphoner quelques fois, pour vous sentir obliger d'avancer et au pire, plus régulièrement jusqu'à ce que vous "preniez le pli".

 

Vous devez aussi lui donner le droit de vous faire des remontrances.

Le fait qu'il y ait une attente humaine concrète et suivie sur votre travail vient combler le manque de motivation et parfois le manque de sens de

la tâche.

En dernier ressort, il n'est pas faux que cette stratégie repose aussi sur

la culpabilisation mais ici, utilisée avec bienveillance et efficacité.

 

La tactique (action ponctuelle) consiste, à chaque fois que commence l'activité de diversion vers laquelle vous porte la procrastination, à vous asseoir dos droit et à fermer les yeux. Faites ainsi 5 à 10 respirations lentes (expiration par la bouche comme en soufflant lentement sur les bougies d'un gâteau d'anniversaire) en faisant descendre l'air jusque dans

le ventre, sur lequel vous mettez la main pour le sentir se gonfler et se vider au même rythme. Cela redonne calme et régularité à l'esprit en reconnectant notamment le cerveau à son équilavent ventral (système nerveux entérique) récemment découvert (200 millions de neurones soit l'équivalent d'un cerveau de petit chien, ici disposé en réseau).

  

 

Un aspect très important du problème reste évidemment la gestion

elle-même de votre temps.

 

À ce sujet, le présent article participant à l'évènement interblogueur

"Coronavirus: Comment travailler de chez soi efficacement pendant le confinement?" lancé par Olivier Roland, j'en profite pour recommander vivement d'intégrer la méthode proposée en matière de gestion du temps à travers ce lien : https://blogueur-pro.net/tim-ferris

 

 

2. L'adaptation du milieu et de la famille au travail.

 

Évitez de choisir le salon pour lieu de travail même si cela est tentant

de par le confort.

Choisissez une chambre en plaçant le bureau devant la fenêtre (aide

à l'inspiration au défilé des nuages) ou autre vue dégagée. Faites respecter le non-dérangement pendant vos heures de travail qui devraient

de préférence être régulières pour être justement mieux respectées

de tous.Mais sachez par avance qu'il y aura toujours des moments

où il faudra négocier. Tout ceci relève d'une question d'équilibre.

Il ne faut pas "imposer" cette situation à vos proches mais plutôt expliquer la situation à la famille et gagner sa collaboration. En échange de l'effort consenti par les enfants, on promet par exemple de passer plus de temps avec eux après le travail (et l'on s'y tient bien évidemment, au moins pour ne pas donner le mauvais exemple).Un arrangement similaire peut être nécessaire avec votre conjoint.e.

 

3. Tâches régulières et tâches créatives

 

Alternez ces deux types de tâches si les premières vous causent

du désagrément.

Dans tous les cas, essayez de calquer les tâches qui demandent le plus d'effort avec votre rythme biologique (pics et baisses d'énergie différents, par exemple entre les gens "du matin" et ceux "du soir"). Vous pouvez aussi utiliser les tâches créatives comme auto-récompenses des tâches moins intéressantes et, du coup, ces dernières seront effectuées plus certainement.

 

4. Profiter du temps de disponibilité supplémentaire en télétravail

pour tester de nouveaux outils

 

Nous avons tous souhaité un jour ou l'autre utiliser tel ou tel logiciel

ou matériel un peu sophistiqué, ou qui demande du temps d'installation et pour cette raison, nous l'avons mis de côté.

Comme vous êtes désormais à la maison en continu, profitez-en pour faire ces tâches de longue haleine avant d'installer votre poste de travail pour gagner d'emblée en productivité et installez ainsi tous les logiciels qui peuvent vous faciliter les tâches.

 

 

5. Faire de l'exercice physique et cérébral

 

L'exercice physique sera fait à la fenêtre ou au balcon.

La possibilité de le faire le matin est préférable puisque cela vous mettra en forme pour la journée.

Les incontournables liés à l'état de confinement :

- S'étirer (très importants; vous trouverez de nombreux exercices de ce type sur Youtube)

- Soulever des poids

- Faire des respirations (par exemple, la "respiration alternée" en yoga est très revivifiante. Vous en trouverez des exemples aussi sur Youtube)

 

L'exercice cérébral est tout aussi important,surtout après 50 ans, et il augmente naturellement la motivation en toute chose tout en évitant le vieillissement du cerveau. Mais l'on vient de découvrir aussi qu'il serait même plus important que l'exercice physique vu que l'état du cerveau influence l'ensemble des tissus organiques.

Ouvrez un compte sur le site luminosity (compte d'essai gratuit puis petits paiements mensuels) qui propose des exercices préparés par profils d'aptitudes mentales à développer, le tout sur des bases scientifiques. Mais rassurez-vous: tous les exercices sont autant de jeux très agréables.

 

Si vous vivez dans un lieu avec peu de luminosité naturelle, en plus de prendre de la vitamine D (après consultation de votre médecin bien que ce soit en vente libre), il est important de se doter d'un appareil en luminothérapie (reproduction de la lumière du jour), ce qui vous coûtera entre 90 et 200 euros selon le modèle. L'idée vient de pays du Nord vivant plusieurs mois de nuit et des entreprises aussi sérieuses que Philips s'y sont lancées avec succès.

 

Pour finir, deux suppléments sans dangers qui soutiennent vos efforts:

Contre la fatigue et le stress, une association de magnésium et de vitamine B6 (souvent vendue de manière déjà combinée) ou un complexe

de vitamines B vous offriront calme, bien-être et énergie tout au long

de la journée.

 

6. Créer un groupe d'entraide local de télétravailleurs

 

Quelque soit la situation, ne restez jamais seul, notamment sur vos points faibles. Si par exemple vous êtes stressé ou paniqué face aux papiers administratifs, trouvez un spécialiste qui fera les déclarations à votre place et proposez-lui en échange, notamment si vous ne pouvez pas le payer, vos services (par exemple en montage de sites internet) pour un montant équivalent aux services qu'il vous rendra (une forme de troc inter-services).

Organisez des visio-conférences régulières (par exemple d'une demi-heure le matin pour se motiver et coordonner des actions communes) avec

ce groupe dont les profils doivent être assez différents les uns des autres

et néanmoins cohérents en termes de proposition de missions (à définir préalablement)  pour mieux s'entraider, en visant des entreprises

d'au moins 15 personnes.

 

Tour à tour, un des travailleurs pourrait faire des appels de prospection commune de quelques heures par jour en faveur du groupe.

 

La pratique des appels en cold call est souvent peu agréable pour les non-commerciaux, néanmoins, c'est un exercice relationnel important pour tous et il vaut la peine que le commercial du groupe forme chacun de sorte à ce que tout un chacun puissent saisir activement les opportunités qui se présenteraient en faveur du groupe ou de l'un de ses membres, même s'il reste lui le plus actif sur cette tâche puisque c'est là son métier. 

 

7. Intégrer de l'originalité dans votre vie

 

Une fois venu le soir, invitez vos voisins à des séances de "théâtre improvisé"  (par exemple, à quoi ressemblerait une rencontre amoureuse entre confinés?)

 

Faites un concours avec vos ados pour inventer une blague par jour sur le coronavirus, ce qui les aidera à dédramatiser. Chantez comme les Italiens depuis le balcon en vous coordonnant avec les voisins.

 

Arrangez-vous pour faire des échanges d'appartements "Between interconfinés" avec des personnes choisies en qui vous avez toute  confiance (manière de vous assurer  des vacances "made in decorum").

 

8. Adoptez un de ces animaux de compagnie abandonnés (voir "Spa adoptions solidaires" sur internet) qui mettront un peu plus d'affection dans la maison et vous permettront de faire baisser la pression sanguine du cœur et le stress à chaque fois que vous les caressez ( ce qui sur le long-terme augmente l'espérance de vie de 14 à 17 ans), sans compter qu'il vous rendront cette affection au centuple et que cela se ressent aussi, notamment si vous êtes seul(e).Bien évidemment, si vous comprenez ces choses sans qu'il soit besoin de les évoquer, c'est encore mieux.Vous pourrez remplacer les sorties du chien par des séances de jeux intensifs avec lui sur le balcon, ce qui dépensera assez de son énergie pour qu'il reste calme pour le reste de la journée. 

 

9. Puisque la période est à l'incertitude, c'est aussi le moment de savoir lâcher-prise et, sachant que l'on peut disparaître demain,  on prendra enfin le temps de dire à ceux qui nous sont chers tout le bien que l'on pense d'eux et l'amour qu'on leur porte.

 

10. En cas de crise de déprime, et puisque vous êtes en confinement, descendez au dernier sous-sol du parking et hurlez d'u cri primal (voir "thérapie cri primal" sur le net) tant que vous voulez.Au besoin, si vous avez une voix de ténor ou idéale pour le hard rock, prévenez tout de même les voisins.

 

THE  PUBLISHER OF "DISPRUPTIVE BUSINESS STRATEGIES" MAGAZINE

THE FRENCH / ENGLISH E-MAGAZINE DEDICATED TO BRING CREATIVITY, PERSONAL DEVELOPMENT, DISRUPTION  

AND INNOVATION TO DECISION-MAKERS IN SMALL & MEDIUM-SIZED ENTERPRISES
(SERVICES, INDUSTRIES AND MORE)